Madame Figaro : la recette du chef de la Résidence de France, Jean-Marie Hoffmann [el]

A l’occasion de l’événement Goût de / Good France, Jean-Marie Hoffmann, chef de la Résidence de France, a accordé une interview à Maro Paraskevoudi et délivré une de ses recettes pour le magazine "Madame Figaro".

Alors ... « Que va cuisiner ce soir Jean-Marie Hoffmann à l’ambassade de France ? »

PNG

Traduction de l’interview originale parue en grec dans l’édition du 21 mars 2016

JPEG - 43.8 ko
Jean-Marie Hoffmann, Chef de la Résidence de France à Athènes (Grèce)

“Passer d’un travail dans les restaurants en France à un emploi à l’ambassade de France en Grèce a occasionné un énorme changement pour moi, tant pour ma vie professionnelle que personnelle, puisque je quittais la France, mon pays natal où j’ai vécu jusqu’à 2004.

Commençant, donc, une nouvelle carrière professionnelle dans un nouvel environnement, j’ai eu le privilège, malgré mon jeune âge, d’obtenir la confiance de mon premier ambassadeur, Bruno Delaye, qui m’a laissé libre de créer et m’a ainsi permis de poser ma propre marque à la cuisine de l’ambassade. Au fil des années, j’ai eu l’occasion de travailler avec trois autres ambassadeurs qui m’ont tous permis de mettre en perspective mes connaissances et mes idées afin de créer quotidiennement de nouveaux plats. J’ai toujours eu le souci d’adapter mes plats aux goûts et à la cuisine préférée de chacun, en unissant la gastronomie grecque et française. L’ambassade de France est une « grande école culinaire » où, en raison de la diversité des événements quotidiens, on est amené à nourrir notre imagination, nos techniques et notre capacité d’invention.

L’organisation Goût de France 2016, la définition du « plat réussi » et l’union savoureuse France-Grèce

“Le but principal de l’événement Goût de / Good France est de faire connaître de plus en plus la culture de la cuisine française. La participation de plus en plus grande de chefs à cet événement, donne l’occasion aux gens de passer une soirée différente et de connaître des produits français, des techniques de cuisine et l’art de la table à la française. Grâce à une gamme de prix très diversifiée des menus proposés, beaucoup de monde peut y participer, et c’est très positif".

“La bonne qualité de la matière première, en combinaison avec la technique et l’imagination, peuvent créer des plats sublimes. Si tout cela est réuni, le défi n’est pas difficile. Un plat réussi est un plat qui combine la saveur, les diverses textures et une belle présentation, accompagnées, bien sûr, d’une belle compagnie. Les deux pays jouissent d’une expérience gastronomique énorme et de produits savoureux”.
“ Nos deux pays se rencontrent et s’unissent naturellement dans la cuisine. C’est ce que l’on fait tous les jours à l’ambassade de France, en combinant des matières premières et des techniques des deux pays et en créant des nouveaux plats. Les influences méditerranéennes sont d’ailleurs manifestes en France et en Grèce, elles constituent un élément qui les unit depuis longtemps. Cela est d’autant plus facile pour moi en raison de ma double identité ».

JPEG Retrouvez en ligne la recette de Jean-Marie Hoffmann, le « Velouté de panais, tartine marine »
http://www.madamefigaro.gr/good-life/gastronomia/2/29939/articles/go%C3%BBt-de-/-good-france--ti-tha-mageirepsei-/article.aspx

dernière modification le 23/03/2016

haut de la page