La coopération policière avec la Grèce [el]

LA COOPERATION AVEC LA GRECE DANS LE DOMAINE DE LA SECURITE INTERIEURE

LA DELEGATION DE LA D.C.I. EN GRECE

La délégation de la D.C.I. à Athènes, faisant partie des services de l’Ambassade de France en Grèce, a été ouverte en septembre 2001. Initialement le service était assuré par un Attaché de Sécurité Intérieure et une secrétaire ensuite ont été nommés un Officier de Liaison en 2003 (en vue de la préparation des J.O. d’Athènes 2004) et un deuxième Officier de liaison à Thessalonique en 2008.

La délégation de la D.C.I. en Grèce est compétente sur le territoire hellénique, d’une superficie de 131. 957 km². La Grèce a 16 000 km de côtes en Méditerranée, plusieurs milliers d’îles et 1228 km de frontières balkaniques : Albanie, ancienne République Yougoslave de Macédoine (ARYM), Bulgarie, Turquie.
La position géographique de la Grèce dans la zone balkanique et méditerranéenne et la nature de ses frontières la rendent vulnérable à l’immigration clandestine, au trafic de drogue et aux divers aspects de la criminalité organisée. Frontière Sud-Est de l’espace Schengen, la Grèce apparaît comme une zone de transit ou de départ pour toute sorte d’activités criminelles, du trafic d’êtres humains au terrorisme international.

dernière modification le 02/09/2016

haut de la page