La France et le front d’Orient (2014) [el]

Le Centre culturel municipal Vafopoulio a invité le 11 février, dans le cadre d’une exposition consacrée à Thessalonique pendant la Première guerre mondiale, le Consul général de France et Directeur de l’Institut français de Thessalonique, M. Christophe Le Rigoleur, à s’exprimer sur la présence française sur le front d’Orient.

Au cours d’une présentation d’une heure environ, Christophe Le Rigoleur a rappelé le traumatisme que la Première guerre mondiale avait représenté pour la France et la société française avant d’évoquer plus spécifiquement la présence militaire française à Thessalonique et en Macédoine.

Il a également rappelé les débats dont la pertinence d’une participation au front d’Orient avait fait l’objet en France avant de conclure sur la politique mise en œuvre pour valoriser la mémoire des soldats morts pour la France et cette page méconnue de l’histoire de la Première guerre mondiale.

dernière modification le 26/05/2016

haut de la page