La France a accueilli plus de 2000 réfugiés en provenance de Grèce [el]

La France prend toute sa part dans le processus de relocalisation des réfugiés, mis en œuvre par l’Union européenne et signe important de solidarité entre Etats-membres.

JPEGAvec plus de 2000 réfugiés accueillis sur notre territoire depuis le début de l’année 2016, la France représente 40% des relocalisations en provenance de Grèce.

La France manifeste également sa solidarité avec la Grèce et les réfugiés en soutenant financièrement l’action de différentes ONG sur le terrain. Que ce soit au travers de l’amélioration des conditions sanitaires, médicales, de la prise en charge des personnes en situation de vulnérabilité ou du développement de services culturels, la réponse humanitaire française se décline au sein de plusieurs camps. Il en va de même sur l’île de Chios, où la France s’est engagée aux côtés de l’ONG METAdrassi afin de créer un centre d’accueil et de vie pour mineurs non accompagnés.

Enfin, la France soutient aussi les efforts d’éducation et d’apprentissage linguistique pour les enfants de migrants, par le biais des écoles franco-grecques dont le Lycée franco-hellénique mais aussi l’engagement bénévole de professeurs de l’Institut français de Grèce.

dernière modification le 15/11/2016

haut de la page