Foire aux questions (FAQ)

Quelle est la nationalité des enfants nés sur le territoire grec ?

Un enfant né à l’étranger d’au moins un parent français a la nationalité française dès sa naissance dès lors que sa filiation est établie à l’égard de celui-ci. Pour l’enfant dont les parents ne sont pas mariés, l’établissement de la filiation à l’égard du parent français doit intervenir avant sa majorité pour que la nationalité française lui soit attribuée (article 20-1 du code civil). Pour l’enfant né en Grèce, il est vivement conseillé d’enregistrer l’enfant dans les registres de l’état civil français. Si l’enfant détient la nationalité grecque par l’un de ses parents, il aura ainsi la double-nationalité.

Je suis Français(e) et souhaite acquérir la nationalité grecque. Que dois-je faire ?

Veuillez vous adresser aux autorités grecques de votre commune.

J’ai acquis la nationalité française (par déclaration ou décret), quelles sont les formalités à accomplir pour obtenir une carte nationale d’identité ou un passeport ?

A la suite de l’acquisition de la nationalité française, le service central de l’état civil établira un acte de naissance.
A l’aide de cet acte, vous pourrez procéder à votre enregistrement auprès du Consulat de France à Athènes ou à Thessalonique, en fonction de votre lieu de résidence.
L’inscription vous est nécessaire pour obtenir une carte nationale d’identité, des bourses etc... Elle vous permet de voter aux élections françaises pour l’année qui suit votre inscription.

Pour plus d’informations sur l’inscription au registre, la délivrance d’un passeport ou d’une carte d’identité, les élections

Je parle français, un diplôme est-il nécessaire ?

Oui, le diplôme est obligatoire, même si vous parlez français.

dernière modification le 14/12/2016

haut de la page