Attribution du prix Clio à M. Pascal Darcque, chef de la mission archéologique à Dikili Tash [el]

JPEG

Le prix Clio, qui depuis 1997 encourage et récompense la recherche archéologique française à l’étranger, a été décerné cette année à deux chefs de missions archéologiques dont les recherches sont financées par le ministère des Affaires étrangères.

Un de ces deux lauréats est M. Pascal Darcque, chef de la mission de Dikili Tash. Cette mission a pour objectif d’étudier l’évolution des installations humaines depuis le Paléolithique inférieur jusqu’à la fin de l’âge du Bronze (vers 1100 av. J.C. ) puis de l’Antiquité à l’époque moderne.

Cette reconnaissance, octroyée par un jury d’universitaires reconnus, traduit la vitalité et le dynamisme du dispositif scientifique mis en œuvre, depuis 1945, par le ministère des Affaires étrangères de la République française, qui soutient, en 2014, 148 missions (dont 11 nouvelles), dans plus de 60 pays.

dernière modification le 26/05/2016

haut de la page