Attractivité de la France [el]

Pour sa quatrième édition, François Hollande, président de la République française, a réuni une trentaine d’investisseurs internationaux au Palais de l’Elysée pour discuter de l’attractivité de la France lors du "Conseil stratégique de l’attractivité" qui s’est tenu le 22 mars 2016.

Discours de François Hollande, président de la République française (Paris, 22 mars 2016)


Discours lors du Conseil stratégique de l... par elysee

L’attractivité de la France s’améliore

Le gouvernement a mis en avant les réformes menées en France pour faciliter la vie des entreprises, notamment étrangères, et présenté les performances de l’économie française en 2015.

Consacré plus particulièrement au secteur de la logistique et aux infrastructures, facteurs clés de l’attractivité, le Conseil stratégique a notamment permis de faire un bilan des 39 actions mises en œuvre depuis 2 ans et qui ont porté leurs fruits, comme en atteste l’enquête annuelle des investissements étrangers publiée par Business France.

PNG

Communiqué de presse - Business France

Publication du « rapport sur l’internationalisation de l’économie française, Bilan 2015 des investissements étrangers en France »

Business France est l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations, ainsi que de la prospection et de l’accueil des investissements internationaux en France. Business France dispose de 1 500 collaborateurs situés en France et dans 70 pays. Elle s’appuie sur un réseau de partenaires publics et privés.

Le « Rapport sur l’internationalisation de l’économie française - Bilan 2015 des investissements étrangers en France », paru le 22 mars 2016, analyse les décisions d’investissements étrangers et leur contribution à l’économie française. Vous pouvez lire le dossier de presse réalisé sur ce rapport, en français et en anglais, en cliquant ici.

Les décisions d’investissement étranger ont généré 33 682 emplois en 2015, soit +27% par rapport à 2014, dans un contexte de vive concurrence internationale.

Les entreprises étrangères investissent en premier lieu dans les activités de production avec 30% des investissements réalisés en France. Ces projets représentent 16 168 emplois (contre 11 601 emplois en 2014), soit 48% du total des emplois créés ou maintenus.

Les investissements proviennent de 53 pays : les pays de l’Union européenne restent les premiers investisseurs en France avec 60% de l’ensemble des décisions d’investissement, viennent ensuite l’Amérique du Nord 22% et l’Asie 13%. Les principaux investisseurs en France sont les entreprises américaines (18%), les entreprises allemandes (15%), italiennes (9%), britanniques (8%) et enfin les entreprises japonaises (6%). Les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) représentent 7% de l’investissement international avec 68 décisions d’investissements, dont 44 projets pour la Chine et Hong Kong.

- Télécharger le communiqué de presse (23 mars 2016) - pdf 22,6 ko

PDF - 222.6 ko

En savoir plus

- Elysée

- Business France - dossiers de presse - press kit

- Site du Gouvernement

dernière modification le 17/05/2016

haut de la page