Archéologie française en Grèce du Nord.

  • Les archéologues français en Grèce du nord :

    un nouveau site pour Dikili Tash :

    Le centième anniversaire des fouilles françaises de Thasos a été marqué en 2011 par une exposition au musée archéologique de Thessalonique. On connait moins le deuxième site fouillé par les archéologues français, qui fête son 50ème anniversaire en juillet. Le chantier a été ouvert en 1951 par l’Ecole Française d’Athènes et la société archéologique d’Athènes

    lire la suite

  • Présence de l’Archéologie française en Grèce du Nord.

    A Amphipolis, ancienne colonie d’Athènes, située sur la voie Egnatia entre Thessalonique et Kavala, se trouve le (probable) tombeau de l’Amiral de la Flotte d’Alexandre le Grand.
    Découvert au début du XXème siècle, il a été reconstitué dans les années 30 par l’Ecole Française d’Archéologie. Celle-ci est active encore aujourd’hui dans la région, à Thasos (ville antique), et aux environs de Kavala (site préhistorique de Dikitash). Il est à relever que le site d’Amphipolis, qui comporte un excellent musée et d’intéressants vestiges (murailles, gymnase, basilique) ne figure pas en général dans les guides touristiques français.

    lire la suite

haut de la page